Accueil

jQuery - Utiliser des caractères spéciaux dans les noms des sélecteurs

Tags: jQuery

Posté le 9 April 2018


Si vous tentez d'utiliser certains caractères spéciaux en jQuery, par exemple dans vos noms de sélecteur, cela engendrera une erreur.

Exemple, le code suivant ...

$("#test=").attr("id");

... produira une erreur comme celle-ci :

Uncaught DOMException: Failed to execute '$' on 'CommandLineAPI': '#test=' is not a valid selector.
    at <anonymous>:1:1

En effet, jQuery interdit un certain nombre de caractères dans le nom des sélecteurs :

#;&,.+*~':"!^$[]()=>|/

Heureusement, il est possible de passer outre. Pour cela, il suffit simplement de les échapper en utilisant un double backslash. 

Pour vous faciliter la tâche, voici une regex que vous pourrez utiliser :

/([ #;&,.+*~\':"!^$[\]()=>|\/@])/

Ainsi, pour rendre fonctionnel l'exemple précédent, on utilisera le code suivant :

$("#test=".replace(/([ #;&,.+*~\':"!^$[\]()=>|\/@])/g,'\\$1')).attr("id");

 

Lire ...

Linux - Donner les droits d'accès à un dossier

Tags: Linux

Posté le 8 April 2018


Pour donner les droits d'accès à un dossier, vous pouvez utiliser la ligne de commande suivante :

sudo chown -R user:user /path/to/folder

Il faut, bien entendu, adapter cette commande à votre situation.

Si vous ne connaissez pas le nom de l'utilisateur actuellement, lancez la commande suivante :

whoami

 

Lire ...

RoR - A server is already running

Tags: Ruby on Rails

Posté le 10 March 2018


Après avoir mis en ligne l'un de mes sites Internet développé en Ruby On Rails, je suis, un jour, tombé sur une erreur  du serveur. C'était la suivante :

A server is already running. Check /tmp/pids/server.pid

Pour la résoudre, il existe deux manières très simples.

La première consiste à tuer le processus incriminé :

kill -9 $(lsof -i tcp:3000 -t)

Pour la seconde, il suffit simplement de supprimer le fichier "server.pid" :

rm server.pid

 

Lire ...

Rechercher

Tags

Suivez-nous